Mon histoire :

Infirmière depuis 25 ans, il me manquait une part de créativité dans mon activité professionnelle.

J’ai découvert la laine feutrée il y a quelques années lors d’une formation sur la teinture végétale.

Comme un évidence, je suis tombée amoureuse de cette matière qui n’a aucune limite dans ses possibilités.

A partir des poils de différents moutons mais aussi de chèvre, de lapin, d’alpaga, de chameau et même de vison (les animaux sont tondus ou peignés), je fabrique un textile dont je choisis la couleur, la densité et l’épaisseur pour lui donner la forme souhaitée en le modelant à ma convenance.

A ce textile, j’incorpore parfois d’autres fibres animales (soie) ou végétales (lin, chanvre, soja etc…) pour donner d’autres effets, un feutre plus fin comme pour mes foulards, ou une autre luminosité, un texture différente